Rhinite allergique résistante au traitement

Place au diagnostic différentiel

Publié le 20/05/2011

La rhinite allergique est une pathologique très fréquente, concernant 20 à 25 % de la population européenne. Dans la majorité des cas, la prise en charge est simple, avec une augmentation graduelle de l’intensité du traitement en fonction de la temporalité et de la sévérité de la rhinite.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?