L'âge, facteur de risque principal de formes graves

Vigilance accrue au Covid-19

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 24/04/2020

Alors que l'âge apparaît être le facteur de risque principal de développer une forme sévère de l'infection Covid-19, il faut redoubler de vigilance pour la protection des seniors. La présence de comorbidités, en particulier de pathologies cardiaques et d'un diabète fréquents avec l'âge, est également un facteur d'aggravation.

50 % des patients admis en réanimation avaient au moins 65 ans

50 % des patients admis en réanimation avaient au moins 65 ans
Crédit photo : Phanie

Si elle n'épargne personne, l'épidémie de Covid-19 touche particulièrement les seniors. Les points épidémiologiques hebdomadaires de Santé publique France (SPF) en atteste. En date du 14 avril, 50 % des patients admis en réanimation avaient au moins 65 ans et 92 % des décès concernent cette tranche d'âge.

Sur la période allant du 1er mars au 14 avril, SPF rapporte 15 399 cas confirmés de Covid-19 et 31 660 cas possibles en établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD). Au total, 8 138 en sont décédés.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)