Prise en charge de l’ostéoporose

Ostéoporose, les recommandations évoluent

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/04/2020

Le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique a été actualisé en 2018. Et de nouvelles recommandations chez l’homme, élaborées sous l’égide du Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses (GRIO) et de la Société française de rhumatologie (SFR), devraient être publiées dans les prochains mois.

Les apports calciques doivent être d’au moins un gramme par jour,

Les apports calciques doivent être d’au moins un gramme par jour,
Crédit photo : Phanie

« Certaines fractures sévères nécessitent un traitement médicamenteux, car elles sont à l’origine d’une surmortalité », explique le Pr Bernard Cortet, président du Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses (GRIO), au CHR de Lille. Comme le précisent les recommandations actualisées en 2018 (1), il s’agit notamment des fractures de la hanche, de l’extrémité supérieure de l’humérus, des vertèbres et du bassin.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)