Congrès EUROGIN à Séville

Editorial : L’espoir d’une politique de santé ambitieuse  Abonné

Publié le 05/02/2015

Malgré un dépistage largement répandu, le cancer du col utérin demeure un problème majeur de santé publique. Ces cancers induits par les papillomavirus oncogènes, dont les types 16 et 18, causent trois quarts de ces tumeurs. C’est la 4e cause de décès par cancer dans le monde. En France, plus de 3 000 cas environ de cancers invasifs et 1 000 décès sont répertoriés chaque année sans infléchissement de la courbe d’incidence depuis 10 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte