FODMAPs

Quelle consommation en France ?  Abonné

Par
Hélène Joubert -
Publié le 03/07/2020
Grâce à la cohorte NutriNet-Santé, on dispose, pour la première fois en France, d’une estimation de la consommation moyenne en sucres fermentescibles FODMAPs. Concernant les colopathes, plus d’un sur deux pourraient tirer avantage d’un régime pauvre en FODMAPs...
Une consommation plus importante dans l’Hexagone de fructose via les fruits

Une consommation plus importante dans l’Hexagone de fructose via les fruits
Crédit photo : Phanie

Le régime alimentaire impacte les deux tiers des patients avec un syndrome de l’intestin irritable (SII). L’une des approches, semblant améliorer les symptômes digestifs de certains patients, consiste à réduire des hydrates de carbone FODMAPs. « Mais il n’est plus possible d’affirmer que ce régime soulage 70 % des patients comme l’indiquait une étude pionnière australienne parue en 2014 (1), fait remarquer le Pr Jean-Marc Sabaté (hôpital Avicenne, Bobigny). Ce serait plutôt aux alentours de 50 à 60 % dans d’autres études (2) ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte