Cancer colorectal

Recourir aux biopsies liquides ?  Abonné

Par
Publié le 03/07/2020
S’il est encore trop tôt pour utiliser la recherche de l’ADN tumoral circulant (ADNtc) pour le diagnostic du cancer colorectal (CCR), son intérêt se confirme au cours de la prise en charge, notamment dans l’évaluation de la maladie résiduelle.
La recherche de l'ADNtc permet d'évaluer la maladie résiduelle minimale et prédire la rechute

La recherche de l'ADNtc permet d'évaluer la maladie résiduelle minimale et prédire la rechute
Crédit photo : Phanie

Les techniques de biologie moléculaire, comme la Droplet Digital PCR, permettent d’identifier plus précisément l’ADNtc dans le sang. Ces biopsies liquides, étudiées dans diverses tumeurs digestives, pourraient permettre le diagnostic moléculaire et la surveillance tout en étant moins invasives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte