Diverticulose

Nouvelles recos internationales

Par
Hélène Joubert -
Publié le 28/11/2019
La Société américaine des chirurgiens gastro-intestinaux et endoscopiques (SAGES) et l’Association européenne de chirurgie endoscopique (EAES) ont publié des guidelines conjointes, en octobre 2019, sur la prise en charge de la diverticulite (1). Que retenir de ces nouvelles recommandations ?
30 % des plus de 60 ans et 50 % des plus de 70 ans présentent des diverticules

30 % des plus de 60 ans et 50 % des plus de 70 ans présentent des diverticules
Crédit photo : Phanie

Les diverticules sont très fréquents, présents chez 30 % des plus de 60 ans et chez 50 % au-delà de 70 ans. De ce fait, lorsque les patients ressentent des symptômes abdominaux, la tendance est à tort de les imputer aux diverticules. Or, la diverticulose non compliquée est asymptomatique. Aucune inflammation de la muqueuse, douleur abdominale (ou un symptôme en particulier du syndrome de l’intestin irritable) n’a été corrélée à la présence de diverticules.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?