Achalasie

La POEM se généralise

Par
Hélène Joubert -
Publié le 28/11/2019
La nouvelle technique micro-invasive de myotomie per-orale endoscopique (POEM) est de plus en plus pratiquée en France dans l’achalasie. Les essais présentés confirment un succès de plus de 80 % à long terme, mais accompagné d’un taux élevé de reflux gastro-œsophagien de novo.
En pratique, l’achalasie est soit négligée, soit confondue avec un reflux gastro-oesophagien

En pratique, l’achalasie est soit négligée, soit confondue avec un reflux gastro-oesophagien
Crédit photo : Phanie

Dans l’achalasie, dont l’incidence est de 2 à 3 cas/100 000 par an, deux anomalies fonctionnelles coexistent : un apéristaltisme œsophagien et une relaxation incomplète du sphincter inférieur de l'œsophage (SIO), qui doivent être explorés par une fibroscopie œsogastroduodénale puis confirmés par une manométrie œsophagienne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?