Traitements injectables dans le type 2

Une démarche personnalisée et évolutive  Abonné

Publié le 20/04/2015

« Le choix d’un traitement se fait en fonction de ce que l’on connaît de la réponse théorique à celui-ci », a rappelé le Pr Pierre Gourdy (Toulouse) : caractéristiques du patient, bénéfices escomptés, en particulier en termes d’hémoglobine glyquée (HbA1c) et de poids, sécurité (tolérance, hypoglycémies…). L’option choisie doit ensuite être réévaluée régulièrement en fonction de la réponse thérapeutique obtenue, du profil de tolérance observé et de l’évolution du patient, dont les caractéristiques et comorbidités peuvent évoluer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte