Pancréas artificiel

L’arrivée imminente des boucles semi-fermées  Abonné

Par
Publié le 24/04/2017

Les premiers pancréas artificiels dits hybrides correspondent à des boucles semi-fermées qui fonctionnent en 24/24 sur la base d'algorithmes de calcul. Le système fonctionne totalement automatiquement pour l'administration d'insuline basale : le débit s'adapte en continu à la glycémie et son évolution. En revanche il reste indispensable de renseigner les repas et calculer les bolus même si certains systèmes participent à ce calcul de bolus. D'où le terme de boucle semi-fermée. Du coup on ne fait pas toujours mieux en termes d'hyperglycémies qu'un patient calculant lui-même ses bolus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte