Entretien avec le Pr Christian Roques (AFRETh)*

« La médecine thermale est essentiellement une médecine de la douleur »  Abonné

Par
Dr Isabelle Stroebel -
Publié le 13/01/2020

Grâce à une recherche scientifique de qualité, la médecine thermale a trouvé sa place dans des pathologies comme les maladies métaboliques et les affections chroniques liées au stress. Mais, elle peut jouer également un rôle important dans d'autres domaines notamment dans le domaine de la santé publique.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN : pouvez-vous nous rappeler ce qu’est la médecine thermale ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte