Pour un bourgeonnement optimal

Les atouts de l’alginate  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 24/02/2020
La prise en charge d’une plaie chirurgicale par un pansement à l’alginate, l’Algostéril (Brothier), n’est pas inférieure au traitement par thérapie par pression négative (TPN), tout en étant mieux tolérée et moins coûteuse.

Une étude a été menée pour comparer l’Algostéril à la thérapie par pression négative (TPN) chez 107 patients bénéficiant d’une exérèse chirurgicale pour plaie infectieuse (la moitié des cas), traumatique ou tumorale, d’une surface ≥ 30cm² et nécessitant un bourgeonnement avant greffe de peau mince.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte