Acnée de l’adolescent

Des recommandations actualisées  Abonné

Publié le 14/01/2016
Le traitement doit être systématique dès qu’il existe un retentissement psychosocial

Le traitement doit être systématique dès qu’il existe un retentissement psychosocial
Crédit photo : PHANIE

La stratégie thérapeutique évolue selon les cinq niveaux de sévérité de l’acné : très légère (grade 1), légère (grade 2), moyenne (grade 3), sévère (grade 4) et très sévère (grade 5). Le traitement doit être systématique, quelle que soit la sévérité de l’acné, dès qu’il existe un retentissement psychosocial, une altération de la qualité de vie ou une interférence dans les relations avec autrui.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte