Fibrillation atriale

Les données à un an du registre PREFER in AF  Abonné

Publié le 06/10/2014

Cause majeure d’accident vasculaire cérébral (un sur cinq lui est imputable), la Fibrillation atriale (FA) est en augmentation constante. En France, sa prévalence est estimée entre 600 000 et 1 000 000 de cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte