Profil FA

Une campagne de dépistage chez les plus de 65 ans  Abonné

Publié le 06/10/2014
1412558137550497_IMG_137579_HR.jpg

1412558137550497_IMG_137579_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La fibrillation atriale (FA) est l’arythmie cardiaque la plus fréquente. 750 000 personnes en France en souffrent et la prévalence risque de doubler d’ici 2050. Un adulte sur 4 sera atteint de FA après 40 ans. La prévalence augmente avec l’âge : 6,5 % après 65 ans et jusqu’à 15 % au-delà de 80 ans. « C’est une maladie grave avec des conséquences importantes. Elle multiplie par 3 le risque d’insuffisance cardiaque et par 5 le risque d’accident vasculaire cérébral.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte