Après TAVI

Éviter le clopidogrel avec les anticoagulants  Abonné

Par
Dr François Diévart -
Publié le 28/04/2020
Chez des patients éligibles à un traitement anticoagulant au long cours, ajouter du clopidogrel après la pose d’une valve cardiaque aortique par voie percutanée (TAVI) augmente significativement le risque hémorragique, sans diminuer les événements cliniques.
Les événements hémorragiques sont surtout survenus lors des trois premiers mois

Les événements hémorragiques sont surtout survenus lors des trois premiers mois
Crédit photo : Phanie

Après un TAVI, les risques d’événements ischémiques (notamment d’AVC) et thromboemboliques (comme la thrombose de valve) sont augmentés. Pour les réduire chez les patients sans traitement anticoagulant au long cours, les recommandations proposent, avec un faible niveau de preuve, de recourir à l’association de deux antiagrégants plaquettaires (AAP) pendant les trois à six premiers mois, relayés ensuite durablement par un seul AAP.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte