Cancer de la prostate

Vers une diminution de l’incidence et de la mortalité  Abonné

Par
Dr Isabelle Stroebel -
Publié le 07/11/2019
Dépistage ou diagnostic précoce individuel, surveillance active et traitements ciblés sont quelques-unes des avancées majeures de la prise en charge du cancer de la prostate.
À un stade avancé, le traitement fait appel à la chirurgie et la radiothérapie

À un stade avancé, le traitement fait appel à la chirurgie et la radiothérapie
Crédit photo : Phanie

Les tendances épidémiologiques de la période 1990-2018, issues des registres des cancers du réseau Francim, décrivent une situation du cancer de la prostate plutôt encourageante chez l’homme : on observe une diminution de l’incidence et de la mortalité. Reste que le cancer de la prostate affecte encore en France plus de 50 000 hommes chaque année et entraîne quelque 8 000 décès.

Les recommandations évoluent

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte