Cancer de la prostate

Les thérapies focales sont encore en évaluation

Publié le 12/01/2015
1421071644575821_IMG_144673_HR.jpeg

1421071644575821_IMG_144673_HR.jpeg

1421071647575822_IMG_144674_HR.jpeg

1421071647575822_IMG_144674_HR.jpeg

Quelque 70 000 nouveaux cancers de la prostate sont diagnostiqués chaque année en France, la plupart à un stade localisé depuis le recours au dosage du PSA pour le dépistage, fait à la demande du patient en accord avec le médecin. La mortalité liée à ce cancer diminue de 2,5 % par an, et en dix ans, le nombre de décès qui lui sont attribuables est passé de 12 000 à 8 000 par an.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?