Cannabis

Vers la réduction des risques   Abonné

Publié le 28/01/2016

Les études sur les effets respiratoires du cannabis sont difficiles en raison de la diversité des modes de consommation : plutôt les feuilles (marijuana) en Amérique du Nord et maintenant la vaporisation, plutôt la résine dans les pays européens, résine qui est alors mélangée au tabac pour être fumée. Si tout ce qui se fume est mauvais pour le poumon, l’impact spécifique du cannabis fumé reste discuté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte