Douleurs lors des soins

Des mesures préventives non médicamenteuses  Abonné

Publié le 16/06/2014
1402881277529220_IMG_131605_HR.jpg

1402881277529220_IMG_131605_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Toutes les structures neuro-anatomiques permettant de percevoir un influx douloureux sont en place dès 26 semaines de vie intra-utérine, alors que les systèmes inhibiteurs ne sont matures que vers trois mois de vie. Ainsi, le nouveau-né et le petit nourrisson non seulement perçoivent la douleur mais ils ont un seuil douloureux plus bas que les enfants plus grands.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte