En pratique, insister sur le rôle néfaste du tabac et de l’obésité

Clarifier la place des pilules de 3e génération  Abonné

Publié le 07/01/2013
1357553456399932_IMG_96419_HR.jpg

1357553456399932_IMG_96419_HR.jpg

LE QUOTIDIEN : Quel a été l’enjeu de développer des pilules œstroprogestatives de 3e génération ?

DR MARIÉ-SCEMAMA : Les pilules de 3e génération ont été développées pour diminuer les conséquences métaboliques liées à l’augmentation des concentrations de cholestérol et de triglycérides, mais également de diminuer la prise de poids et l’acné, plus fréquente avec les premières générations et de mieux contrôler le cycle menstruel notamment en cas de syndrome prémen

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte