Démographie et formation

Un exercice majoritairement salarié  Abonné

Publié le 17/10/2012

AVANT LA réforme de 1986 du DES, les spécialistes en médecine physique et de réadaptation (MPR) étaient formés soit par la voie de l’internat qualifiant, soit, le plus souvent, par la voie du CES de « Rééducation et réadaptation fonctionnelles ». L’implantation des spécialistes en MPR était essentiellement hospitalière et dans les grands centres de rééducation dépendant des caisses d’assurance-maladie, d’associations ou de financeurs privés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte