L’activité en établissement SSR spécialisé

Un autre modèle de financement est-il possible ?  Abonné

Publié le 17/10/2012

« LE FINANCEMENT des activités sanitaires de soins de suite et réadaptation (SSR), notamment en médecine physique et de réadaptation (MPR), est à ce jour fondé sur une dotation annuelle. Une évolution vers le modèle Pmsi/T2A (Programme de médicalisation des systèmes d’information, Tarification à l’activité) devait être mies en place en 2012 ou 2013 et pourrait être repoussée à 2016 », rappelle le Dr francis Le Moine, Président de la Fédération Française de Médecine Physique et de Réadaptation (FEDMER).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte