Évincés des « négos », les jeunes médecins tapent du poing sur la table

Par
Publié le 29/03/2016
NégosS.Toubon

NégosS.Toubon

Les étudiants (ANEMF), internes (ISNI et ISNAR-IMG), chefs de clinique (ISNCCA), jeunes généralistes et remplaçants (REAGJIR et SNJMG) refusent d'être écartés des négociations conventionnelles en cours et en appellent désormais au ministère de la Santé.

Dans un communiqué commun, toutes les structures de jeunes médecins demandent ce mardi à être reçues « dans les plus brefs délais » par Marisol Touraine pour examiner comment la future convention médicale pourrait « prendre en compte leurs aspirations professionnelles »

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)