Papillomatose respiratoire juvénile récurrente

Un registre pour comprendre  Abonné

Par
Publié le 26/10/2017

Affection respiratoire rare mais sévère, la papillomatose respiratoire juvénile récurrente est caractérisée par des poussées de verrues au niveau de l’arbre respiratoire. Elle est attribuée à la transmission verticale des HPV 6 ou 11, également responsables des verrues génitales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte