Cancers du sein luminaux

L’hormonothérapie reste au cœur des traitements  Abonné

Publié le 22/06/2015
Des tests qui ne sont pas pris en charge en France

Des tests qui ne sont pas pris en charge en France
Crédit photo : PHANIE

Dans les cancers du sein luminaux, la durée de l’hormonothérapie adjuvante a été longtemps fixée à 5 ans. Mais suite aux études américaines qui ont montré la supériorité d’un traitement adjuvant d’une durée de 10 ans par tamoxifène versus 5 ans, la durée de l’hormonothérapie adjuvante a été globalement prolongée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte