Les centres d’appel génèrent des chocs acoustiques

Publié le 02/06/2014

« Le syndrome du choc acoustique reste peu connu des professionnels de santé. C’est un sujet encore discuté mais plusieurs études internationales indiquent qu’il s’agit bien d’une entité pathologique survenant après une exposition à un bruit fort, inattendu et soudain et provoquant un groupe de symptômes neurophysiologiques et psychologiques », indique le Dr Marie-José Fraysse, service ORL, CHU de Purpan, Toulouse et présidente de l’Association française des équipes pluridisciplinaires en acouphénie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?