Allergologie : la première promotion n'a pas (trop) toussé  Abonné

Publié le 17/05/2018

Après des années de discussion, la spé d’allergologie a été filiarisée notamment pour répondre aux besoins de santé publique en matière de pathologies allergiques et à une demande croissante d'avis d'experts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte