Couverture vaccinale contre l’HPV

La prévention à la traîne  Abonné

Publié le 29/10/2018
HPV

HPV
Crédit photo : PHANIE

Le papillomavirus humain (HPV) est responsable chaque année de 3 000 nouveaux cas de cancer du col utérin et de 1 100  écès en France. Malgré la mise en place d’un programme de dépistage avec le frottis cervicovaginal (prévention secondaire) permettant le traitement des lésions précancéreuses (prévention tertiaire), 40 % des patientes qui ont un cancer du col de l’utérus sont diagnostiquées à un stade localement avancé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte