Les pratiques sexuelles des champions bientôt évaluées

Publié le 18/11/2015
- Mis à jour le 01/12/2015

Crédit photo : DR

Forum des rumeurs

Les Grecs de l’Antiquité avaient tranché : pour eux, les performances sportives étaient bien liées à l’activité sexuelle, celles-ci mettant en péril celles-là, et c’est pourquoi toute relation sexuelle était interdite aux athlètes avant les Jeux. Le sexe avant l’épreuve, un mauvais plan ? C’est une rumeur qui a la vie dure : le boxeur Mohammed Ali observait une abstinence de six semaines avant les matches. Le tennisman Fabrice Santoro s’interdisait tout rapport sexuel avant une rencontre.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?