Thérapeutique

Spondyloarthrite et maladie inflammatoire intestinale

Publié le 07/07/2014

Près de 50 % des patients ayant une SpA ont une inflammation intestinale microscopique asymptomatique dont certaines (8 % des cas environ) pourront évoluer vers une maladie de Crohn. Les auteurs ont étudié la relation entre la présence de l’inflammation intestinale et l’initiation d’un premier traitement par anti-TNF (1).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?