Révélatrice d’ostéoporose chez la femme d’âge mûr

Poignet en dos de fourchette : fracture de Pouteau-Colles

Publié le 07/03/2013
1362737141413870_IMG_100062_HR.jpg

1362737141413870_IMG_100062_HR.jpg
Crédit photo : DR

LES FRACTURES de l’extrémité distale du radius sont l’une des lésions les plus communément traitées par le chirurgien orthopédiste. Leur incidence est estimée à deux pour mille.

Il y a deux pics de fréquence : l’un chez le sujet jeune (accident de moto, skateboard etc.), l’autre, plus marqué, chez la femme d’âge mûr. Ce second pic correspond à ce qu’il est convenu d’appeler une fracture de fragilité, c’est-à-dire essentiellement une fracture résultant d’un accident des plus banal, c’est-à-dire une simple chute de sa hauteur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?