Spondylarthrite axiale

L'inflammation précoce prédit la progression  Abonné

Par
Publié le 06/07/2017

Une première étude (1) a évalué sur 5 ans les changements structuraux sur des radiographies pelviennes, chez des patients ayant une splondylarthrite (SpA) axiale récente (≤ 3 ans) de la cohorte DESIR.

La progression radiographique des dommages structuraux des articulations a été évaluée par le changement des critères de New York modifié (NYm) sur une échelle de 0 à 4 pour les deux articulations sacro-iliaques (droite et gauche).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte