Douleur radiculaire

Infiltrer le cortivazol par le HSC sous échographie  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 10/12/2018

En raison d’accidents neurologiques exceptionnels mais graves, notamment avec la prednisolone, l’ANSM recommande le cortivazol par la voie du hiatus sacrococcygien (HSC) sous échographie dans les douleurs radiculaires des lomboradiculalgies communes non déficitaires.

Une étude observationnelle prospective a été menée chez 150 patients des CHU de Rennes et Nantes afin d’évaluer l’efficacité de cette technique. À l’inclusion, ils présentaient une radiculalgie de moins de 6 semaines, de topographie L5 (51 %) ou S1 (45 %), d’origine discale (85 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte