En psychiatrie, des pratiques d'isolement « massives et abusives »  Abonné

Par
Publié le 31/10/2019

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) a rendu public la semaine dernière un rapport effarant sur la prise en charge des patients psychiatriques au CHAR de Cayenne. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte