L’immunothérapie sublinguale

Toujours en développement  Abonné

Publié le 31/01/2013
1359598750405466_IMG_97805_HR.jpg

1359598750405466_IMG_97805_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

DEPUIS son avènement il y a une quinzaine d’année, l’immunothérapie sublinguale a vu son intérêt confirmé par de nombreuses études. Elle est efficace dans la rhinite allergique, sur les symptômes et sur l’évolution de la maladie mais aussi dans l’asthme, des essais à grande échelle sont encore en cours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte