Infections virales sévères, asthme, sensibilisation

Des liens complexes

- Publié le 10/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : PHANIE

Chez une majorité de patients, l’asthme semble être la conséquence d’interactions complexes entre des caractéristiques génétiques et épigénétiques et des facteurs environnementaux. Les études cliniques et épidémiologiques suggèrent que les infections virales précoces constituent l’un des principaux facteurs de risque de wheezing chez les tout petits et d’asthme à tous les âges.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?