Trajectoire respiratoire

Les racines précoces de la BPCO  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 02/09/2019
Il apparaît désormais que la susceptibilité pulmonaire au tabagisme pourrait être en partie liée à certains événements survenant durant la petite enfance, notamment aux infections respiratoires basses à VRS.
Les moyens de prévention restent à déterminer

Les moyens de prévention restent à déterminer
Crédit photo : PHANIE

Pendant longtemps, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) a été largement attribuée au tabagisme et à la pollution dans les pays en voie de développement, des facteurs de susceptibilité d'origine génétique étant avancés pour expliquer les différences observées entre individus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte