Céphalées de l’enfant

Ce n’est pas toujours l’œil  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 20/06/2019
céphalée enfant

céphalée enfant
Crédit photo : PHANIE

Les ophtalmologistes sont souvent sollicités en première intention par les médecins et surtout les parents devant une céphalée de l’enfant, alors que les causes ophtalmologiques ou orthoptiques n’en représentent que 25 %. « Le diagnostic différentiel n’est pas toujours facile, entre céphalées primitives et secondaires à des erreurs réfractives minimes, mais certains éléments de l’interrogatoire permettraient de l’orienter et d’éviter des consultations et des demandes d’imagerie inutiles et des prescriptions de verres correcteurs en excès », avertit le Dr Liza Vera (Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte