Des protocoles de plus en plus personnalisés

Moins d'injections pour la DMLA  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 20/06/2019
DMLA

DMLA
Crédit photo : PHANIE

Après les protocoles thérapeutiques d'injections intravitréennes (IVT) d'anti-VEGF à intervalle fixe, puis ceux dits de « traitement réactif » (induction par 3 injections à un mois d'intervalle, puis surveillance mensuelle et nouvelles injections en cas de réactivation ou de persistance de la maladie), le schéma treat and extend de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) a reçu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) en octobre 2018.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte