Pansements anti-odeurs

Protéger aussi les émanations  Abonné

Publié le 09/02/2015

L’infection peut majorer l’odeur, mais les plaies malignes peuvent être fortement nauséabondes, même en dehors d’une période d’infection.

La variété des traitements anti-odeurs souligne la grande difficulté à prendre en charge ce problème, qui reste à ce jour complexe et sans solution universelle ou unique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte