Stratégies chirurgicales

Identifier les objectifs du soin  Abonné

Publié le 09/02/2015
1423493542584124_IMG_147054_HR.jpg

1423493542584124_IMG_147054_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

L’escarre représente la plaie chronique la plus fréquente de la personne âgée, avec un pic de fréquence entre 76 et 84 ans. La moitié survient après 80 ans. Dans cette population, l’escarre s’inscrit le plus souvent dans un contexte de dépendance et de comorbidités multiples, notamment vasculaires. L’ensemble de ces facteurs est souvent source de complications, ischémiques ou infectieuses, dont les stratégies thérapeutiques peuvent inclure la chirurgie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte