La montée en charge du traitement de l’hépatite C

Encore un long chemin  Abonné

Publié le 05/10/2015
Cible potentielle des nouveaux traitements : 170 000 personnes

Cible potentielle des nouveaux traitements : 170 000 personnes
Crédit photo : PHANIE

Coordonnateur du rapport de recommandations sur les hépatites B et C, remis en mai 2014 au ministère de la Santé, et actuel président du Comité de suivi des recommandations, le Pr Daniel Dhumeaux (CHU Henri Mondor, Créteil) confirme l’importance de ces avancées et la nécessité de trouver les solutions rapides (le prix actuel des médicaments est une réelle préoccupation) pour une diffusion large de ces traitements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte