Un cœur bioprothétique Carmat banalisé ?

Quand les patients implantés seront suivis par leurs généralistes

- Publié le 05/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
L'histoire du coeur Carmat (ici assemblé à l'assemblage) est particulièrement évolutive

L'histoire du coeur Carmat (ici assemblé à l'assemblage) est particulièrement évolutive
Crédit photo : AFP

Rêvons un peu et imaginons que l’aventure née de la rencontre du Pr Alain Carpentier avec l’industriel Jean-Luc Lagardère a dépassé les espérances les plus folles des managers de Carmat, les objectifs stratégiques d’accès au marché esquissés en 2015 par le directeur du développement de Carmat, Eric Richez, comme le business-model de Philippe Pouletty, animateur du fonds biotech Truffle capital, qui visait environ 100 000 malades en Europe et aux États-Unis.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?