A l'origine de 20% des hospitalisations de patients de plus de 80 ans

L’automédication n’est souvent pas avouée par le patient  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018
Armoire à pharmacie

Armoire à pharmacie
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Quel que soit l'âge, l'automédication n'est pas un comportement anodin. Mais c'est particulièrement le cas chez le sujet âgé, en raison des nombreux facteurs de risque propres à cette classe d’âge. Les sujets âgés sont plus sensibles aux effets indésirables des médicaments dont les conséquences peuvent être graves.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte