Les thérapies non-pharmacologiques à privilégier

Les troubles du sommeil ne doivent pas être négligés  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018
Sommeil personne âgée

Sommeil personne âgée
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les troubles du sommeil touchent près de 42% des patients âgées de plus 65 ans. Ils sont caractérisés par leur chronicité dans 50 % des cas avec retentissement sur la qualité de vie et la morbidité,  (aggravation des symptômes anxieux et dépressifs). L’insomnie est le trouble le plus fréquent et le plus étudié chez la personne âgée. Selon l’étude de Ohayon sa prévalence serait de 30% en France, proche de la prévalence américaine (23 à 34%) établie par Foley en 1995.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte