Un lien avec la lipoprotéine Lp(a)

Un variant génétique favorise la sténose aortique  Abonné

Publié le 11/02/2013

"CECI REPRÉSENTE un pas important pour mieux comprendre comment se développe la sténose aortique sur le plan biologique, et comment ce variant génétique commun, présent chez 7 % de la population générale, contribue à ce risque", a expliqué le Dr Wendy Post (Université Johns Hopkins, Baltimore).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte