Mécanismes impliqués dans l'insomnie : de nombreux gènes et des cellules spécifiques identifiés

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 25/02/2019
insomnie

insomnie
Crédit photo : PHANIE

Une équipe internationale a identifié de nombreux variants génétiques impliqués dans l'insomnie et apporte un nouvel éclairage sur les mécanismes cellulaires et tissulaires en jeu. Cette étude est publiée dans « Nature Genetics ».

« Il s'agit de la plus grande étude d'association génétique sur l'insomnie incluant plus de 1,3 million d'individus », indique au « Quotidien » Danielle Posthuma, auteure senior de l'étude.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?