Maladie de Parkinson et génétique

Les mutations du gène EIF4G1  Abonné

Publié le 07/06/2012
1339033255353610_IMG_85076_HR.jpg

1339033255353610_IMG_85076_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

PAR LE Pr ALAIN DESTÉE*

LE PROJET « Parkinson familial Nord », initié en 1993, a pour objectif d’identifier avec l’aide de tous les neurologues de la région Nord-Pas-de-Calais tous les cas familiaux de MP, plus particulièrement ceux concernant de grandes familles. En cela, il est complémentaire du réseau « French Parkinson’s disease genetic group », qui s’intéresse surtout aux « paires de germains ». Dans l’une de nos familles, nous avons pu identifier, en 2004, la duplication du gène normal de l’alpha-synucléine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte