Pédiatrie

Des essais thérapeutiques bien menés  Abonné

Publié le 07/03/2016

L’efficacité du propranolol dans l’hémangiome infantile (HI) du nourrisson est connue depuis 2008. Mais cette efficacité s’est confirmée en 2015 avec les résultats d’une vaste étude multicentrique randomisée sur 460 nourrissons, âgés de 1 à 5 mois, présentant un HI d’au moins 15 mm (1). L’étude comportait 5 bras, chacun recevant une modalité différente (placebo, propanolol per os 1 ou 3 mg/kg/j durant 3 ou 6 mois). C’est le propranolol à la dose de 3 mg/kg/j pendant 6 mois qui s’est révélé le plus efficace en termes de régression complète ou quasi-complète.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte